La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Telecommunications / Transmission / Salle de réception station internationale
32/42

Salle de réception station internationale

diaporama Montrer les méta-données du fichier
salle_reception_cadres_25ans_SFR.jpg

Cette vue montre les premières télécommunications internationales par radio en France vers 1925. Cette station d’intérêt stratégique pour la France exploitée par l’administration française des PTT fut construite par la société SFR ancêtre de Thomson-CSF puis de Thalès. Le type de trafic a d’abord été la télégraphie qui peut se contenter de liaisons médiocres. Par la suite vers 1935 sont venus le télex puis la téléphonie.
Pour éviter les brouillages on séparera toujours la station de réception ici à Villecresnes dans le val de Marne de celle d’émission située à Sainte Assise qui avait une puissance de 1000 kW.
Les antennes de réception utilisées sont des cadres qui sont sensibles à la composante magnétique des ondes radio. Ces cadres sont directionnels et ils sont orientés vers le poste à revoir. La sensibilité des cadres est proportionnelle à leur surface et au nombre de spires.
Les récepteurs utilisent des lampes. Ces lampes qui chauffent beaucoup et qui sont peu fiables sont installées à l’extérieur ce qui facilite leur surveillance. On remarquera aussi l’ordre et la propreté des locaux et la tenue élégante des opérateurs ; la radio est maintenant une affaire d’Etat.

Auteur Ph Maliet
Créée le non disponible
Ajoutée le Jeudi 16 Août 2007
Dimensions 1007*768
Fichier salle_reception_cadres_25ans_SFR.jpg
Poids 377 Ko
Tags amplificateur, cadre, Inductance, magnétique, émetteur
Catégories
Visites 7967
Note moyenne 1.00 (noté 3 fois, écart type = 1.41)
Votez pour cette image : | | | | |

[1] Commentaires des utilisateurs

ADM - Vendredi 24 Août 2007 01:31

Cette vue montre les premières télécommunications internationales par radio en France vers 1925. Cette station d’intérêt stratégique pour la France exploitée par l’administration française des PTT fut construite par la société SFR ancêtre de Thomson-CSF puis de Thalès. Le type de trafic a d’abord été la télégraphie qui peut se contenter de liaisons médiocres. Par la suite vers 1935 sont venus le télex puis la téléphonie.
Pour éviter les brouillages on séparera toujours la station de réception ici à Villecresnes dans le val de Marne de celle d’émission située à Sainte Assise qui avait une puissance de 1000 kW.
Les antennes de réception utilisées sont des cadres qui sont sensibles à la composante magnétique des ondes radio. Ces cadres sont directionnels et ils sont orientés vers le poste à revoir.
Les récepteurs utilisent des lampes. Ces lampes qui chauffent beaucoup et qui sont peu fiables sont installées à l’extérieur ce qui facilite leur surveillance. On remarquera aussi l’ordre et la propreté des locaux et la tenue élégante des opérateurs ; la radio est maintenant une affaire d’Etat.