La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Telecommunications / Transmission / Ensemble de réception Telstar schéma bloc
11/42

Ensemble de réception Telstar schéma bloc

diaporama Montrer les méta-données du fichier
recepteur_telstar_schema_bloc_BSTJ_vol_XLIII_july_1963_number4part1.jpg

Tous les sous-ensembles étaient des démonstrateurs de ce qui se faisait de mieux à l’époque et certains ont montré des performances qui n’ont pas été dépassées depuis. La partie la plus importante est l’antenne cornet géante en aluminium de 380 tonnes. Le seul exemplaire restant au monde se trouve à Pleumeur-Bodou dans la cité des télécoms : http://www.leradome.com/.
Le duplexeur sert à commuter l’antenne soit sur l’émetteur à 6 GHz lors d’une phase de transmission soit sur le récepteur à 4 GHz lors d’une phase de réception.
Le principe de la réception est le superhétérodyne toujours utilisé par centaines de millions dans les téléphones portables et autres équipements radio. Au moyen d’oscillateurs locaux et de mélangeurs on effectue des changements de fréquence vers des fréquences intermédiaires pour lesquelles on sait augmenter autant que souhaité les valeurs de gain et de sélectivité.
Vu la faiblesse des signaux, il faut un récepteur rajoutant le moins de bruit possible que l’on quantifie par facteur de bruit ou température de bruit. A l’époque, les composants performants actuels du type transistors à effet de champ à l’arséniure de gallium n’existaient pas. Le récepteur est basé sur un MASER secouru par un amplificateur paramétrique.
Pour contrôler le bon fonctionnement de la réception, il y a un générateur de bruit calibré du type source à décharge gazeuse (Cf tube fluorescent).
L’ensemble antenne + récepteur produit une température bruit équivalent au zénith de 32°K.
L’oscillateur local à 4095.59 MHz est obtenu par multiplication de fréquence d’un oscillateur à quartz.
La fréquence intermédiaire était de 74.13 MHz. La démodulation FM était assurée par un récepteur conventionnel ou un récepteur FMFB : amélioration de la sensibilité avec une réaction négative.

Auteur Ph Maliet
Créée le non disponible
Ajoutée le Samedi 03 Novembre 2007
Dimensions 1024*642
Fichier recepteur_telstar_schema_bloc_BSTJ_vol_XLIII_july_1963_number4part1.jpg
Poids 104 Ko
Tags amplificateur, commutation, guide, multiplication, Radio, récepteur, superhétérodyne, Transistor, transmission, Vidéo, émetteur
Catégories
Visites 16656
Note moyenne 2.50 (noté 4 fois, écart type = 2.50)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs