La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Tag écriture / Examen surface disque dur programme defragmentation Scandisk MSDOS PC
9/25

Examen surface disque dur programme defragmentation Scandisk MSDOS PC

diaporama Montrer les méta-données du fichier
Examen_surface_disque_dur_programme_defragmentation_Scandisk_MSDOS_PC.jpg

Cette photographie d’écran montre l’utilitaire de vérification de surface Scandisk de Microsoft en action sur un disque dur très malade. C’est un utilitaire issu du DOS et fonctionnant ici sous Windows98 sur un PC Compaq Deskpro avec Pentium II. Scandisk doit avoir été effectué avant que le programme de défragmentation ne puisse démarrer.
Légende : Cluster = unité élémentaire de fichier : Taille classique 512 octets à 4096 octets suivant la taille des disques et le système d’exploitation.
B en rouge = Bad : cluster marqué mauvais.
Jaune = partie du volume déjà vérifiée.
Scan disk vérifie et corrige la table d’allocation des fichiers ( FAT). C’est la table des matières ou INDEX du système de fichiers : Plus de FAT et le disque dur devient inutilisable. Une option utile de l’outil Scandisk utilisée ici est l’analyse de surface qui permet de repérer les secteurs défectueux et de les exclure du système de fichiers. L’utilitaire les marque B (Bad). L’image montre ici un disque dur agonisant.
La défragmentation c’est quoi ???.
Lorsqu’un fichier est effacé. Il laisse un ‘trou’ dans l’ensemble des fichiers qui initialement étaient placés les uns à la suite des autres. Si un nouveau fichier doit être enregistré, il y a très peu de chances qu’il remplira exactement l’espace libéré précédemment. Si le nouvel enregistrement est plus petit, il restera un trou qui restera disponible. On n’a pas encore de fragmentation. Si le nouvel enregistrement est plus grand, il faudra que la partie de l’enregistrement qui n’a pas pu être logée dans le trou initial soit enregistrée ailleurs donc éventuellement à la fin du système de fichiers. On conçoit qu’après un certain nombre d’opérations d’effacements et d’écritures, les fichiers soient morcelés et dispersés un peu partout. Donc un gros fichier pourra être éclaté en de nombreux fragments disjoints ; ce qui rendra d’autant plus longs les temps d’accès aux informations. La défragmentation consiste à regrouper tous les morceaux dispersés en enregistrements uniques et contigus. C’est une grosse opération qui peut prendre de nombreuses heures si l’on attend trop longtemps entre deux défragmentations.
Cet utilitaire pas assez utilisé a toujours son intérêt pour les versions de Windows récentes. Unix et Linux ont des systèmes de fichiers qui maîtrisent beaucoup mieux la fragmentation…

Auteur Ph Maliet
Créée le Samedi 21 Avril 2007
Ajoutée le Mercredi 19 Décembre 2007
Dimensions 1024*768
Fichier Examen_surface_disque_dur_programme_defragmentation_Scandisk_MSDOS_PC.jpg
Poids 429 Ko
Tags disque dur, index, magnétique, écriture
Catégories
Visites 7040
Note moyenne 5.00 (noté 1 fois, écart type = 0.00)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs