La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Tag Schlumberger / Compteur électrique triphasé CM5 Cie Continentale fabrication Compteurs
5/17

Compteur électrique triphasé CM5 Cie Continentale fabrication Compteurs

diaporama Montrer les méta-données du fichier
Compteur_electrique_triphase_CM5_Cie_Continentale_fabrication_Compteurs.JPG

Compteur électrique à induction.
Version pour distribution triphasée.
Tension U simple : Phase / neutre = 230 V ; U Composée entre phases = 400 V
Courant maximal I = 10 A
Puissance maximale P = U.I.3^0,5 = 400*10*1,732= 6,93 kW.
Energie E = P.t affichée sur des aiguilles devant des index décimaux. C'est la fonction intégratrice du compteur.
On a ici une fonction mathématique E = U.I.t.3^0,5 réalisée par de la mécanique et de l'électricité ce qui a donné lieu à pas mal d'astuces qui ne sont décrites que dans les brevets d'invention.
Voir le site Internet European Patent Office et l'encyclopédie pratique Quillet ed. 1961 tome électricité pages 81 et 81 & figures 211 et 212.
A noter que la fonction comptage avait été inventée pour la distribution du gaz : voir Charlot trafiquant son compteur monnayeur dans le film : LE KID.
A noter les aiguilles qui se déplacent sur des index horaires INVERSES pour des raisons d'économie de roues dentées.
Ces compteurs répandus à des millions d'exemplaires se devaient d'avoir beaucoup de qualités :
-Garder la même précision pour la consommation d'une lampe veilleuse de 10 W ou pour une surcharge jusqu'à 10 kW soit une dynamique de mesure de 1000 ou 60 dB sans changement de gamme par commutateur. Ce qui est très difficile pour un dispositif électromécanique victime de frottements, devant être robuste et consommant le minimum de puissance.
-Avoir un étalonnage le plus durable possible : d'où des efforts de recherche pour limiter le vieillissement des aimants.
La recherche industrielle : cela date depuis le XIX siècle !!! . Son représentant emblématique : Thomas Edison.
A noter la petite fenêtre au dessus de la plaque signalétique qui laisse voir le disque d'aluminium dont la vitesse de rotation est proportionnelle à la puissance.
Fabricant : Compagnie des Compteurs CdC à Montrouge qui s'est diversifiée dans l'électronique en rachetant fin des années 1940, les Constructions Radioélectriques du Centre CRC à Saint Etienne. En 1970, le groupe Schlumberger spécialiste en géophysique appliquée à la recherche pétrolière absorbe CdC. L'usine de Montrouge fut un haut lieu d'innovations : Cf. René Barthélémy qui travailla dans la télévision à balayage mécanique.

Auteur Ph. Maliet + encyclopédie Quillet
Créée le non disponible
Ajoutée le Mercredi 03 Août 2016
Dimensions 569*1024
Fichier Compteur_electrique_triphase_CM5_Cie_Continentale_fabrication_Compteurs.JPG
Poids 133 Ko
Tags cadran, impédance, Inductance, magnétique, réactive, résistance, Schlumberger
Catégories
Visites 2087
Note moyenne pas de note
EXIF Metadata
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs