La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Appareils de mesures / Divers / Machine électrostatique de Ramsden
11/14

Machine électrostatique de Ramsden

diaporama Montrer les méta-données du fichier
machine_electrostatique_Ramsden.jpg

Machine électrostatique de Ramsden.
Les explications détaillées se trouvent dans le traité de physique et de météorologie expérimentale et pratique de A. Ganot paru en 1870.
Cette machine sert à produire des décharges électriques. Inventeur : Ramsden opticien à Londres en 1766.
Principe : Utilisation de l'effet triboélelectrique : C’est à dire que par frottement de deux isolants, on en arrache des charges électriques de sorte que leur déplacement crée des différences de potentiel.
L’isolant mobile est par exemple le verre sous forme d’un disque, l’isolant fixe est un frottoir en soie ou en cuir. Les versions précédentes de l’abbé Nollet au XVIII siècle fonctionnaient avec un globe de verre frotté à la main.
Les charges produites sur le verre sont collectées par des peignes métalliques.
On peut obtenir des tensions atteignant 100 000 volts qui correspondent à des étincelles de 5 cm.
L’énergie obtenue est peu dangereuse en raison des faibles courants et de l’absence de condensateur d’accumulation.
Les machines à influence par exemple celle de Wimshurst ont de meilleures performances.

Auteur Ph Maliet
Créée le non disponible
Ajoutée le Lundi 13 Août 2007
Dimensions 972*1024
Fichier machine_electrostatique_Ramsden.jpg
Poids 431 Ko
Tags électrostatique
Catégories
Visites 6669
Note moyenne 4.33 (noté 6 fois, écart type = 1.49)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs