La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Informatique / Imprimantes / TRT rapport annuel 1980_CAO numerisation plans
2/4

TRT rapport annuel 1980_CAO numerisation plans

diaporama Montrer les méta-données du fichier
TRT_rapport_annuel_1980_CAO_numerisation_plans.jpg

Cette image a été extraite du rapport annuel de 1980 de l’entreprise TRT qui fut la branche télécommunications de Philips avant d’être rachetée par Bell-Lucent qui a ensuite fusionné avec Lucent. Ce système a servi dans toute l'industrie entre 1975 et 1985 à numériser les plans. Il s’agissait pour les entreprises qui se lançaient dans la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) de pouvoir réutiliser leurs anciens plans. Pour les entreprises d’électronique, les principales utilisations ont été les circuits imprimés.
Le principe consistait à vectoriser le plan c’est à dire enregistrer la position de tous les points significatifs : les sommets des polygones, les extrémités de tous les segments et ainsi condenser des nuages de points en un ensemble de vecteurs compact et facilement éditable. L’informatique se chargeant ensuite de retracer tous les points situés entre les repères. Cela se passait sur la grande table à digitaliser que l’on voit à gauche. Les positions étaient captées par une table traçante marchant à l’envers. Le crayon étant remplacé par un index quidé par l’opérateur. Les coordonnées X et Y étaient captées par des codeurs optiques ou des potentiomètres linéaires. La petite console servait à valider les positions avant enregistrement. La partie de droite est une table traçante qui permet de vérifier la fidélité de la numérisation. Pour en diminuer l’encombrement, le déplacement en X est assuré par la rotation d’un tambour sur lequel est accrochée la feuille, le déplacement en Y se faisant sur un guide linéaire ; la position étant contrôlée par un asservissement en position à base de capteur potentiométrique ou optique.
Toute cette machine était quand même énorme. En 2008, ce type de machine sert encore pour numériser les ‘’patrons’’ en couture, les anciennes cartes géographiques et d’une manière générale à valoriser tous les anciens documents du type dessin. Une automatisation est faite par les logiciels de dessin vectoriel qui sont capables par des techniques d’extraction de contours de transformer une image du type nuage de points (Bitmap) scannée et de très grande taille en un fichier vectoriel beaucup plus petit ne contenant que des coordonnées d’ancres et de description. Les logiciels de retouche photo au travers de leurs outils de détourage automatique et de courbes de Béziers manipulent aussi des fichiers vectoriels. Cette activité reste donc d’actualité.

Auteur Ph Maliet
Créée le non disponible
Ajoutée le Samedi 18 Août 2007
Dimensions 1024*510
Fichier TRT_rapport_annuel_1980_CAO_numerisation_plans.jpg
Poids 154 Ko
Tags circuit imprimé
Catégories
Visites 4490
Note moyenne 0.00 (noté 2 fois, écart type = 0.00)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs