La bande dessinée qui retrace l'histoire des techniques pour éclairer l'avenir

Le conservatoire qui rebranche sur le NET ce que l’histoire a laissé derrière elle

Accueil / Tags Condensateur + haut-parleur / Récepteur de mesures Singer NF 105A
6/7

Récepteur de mesures Singer NF 105A

diaporama Montrer les méta-données du fichier
Recepteur_de_mesure_Singer_NF105A.JPG

Cet appareil est un récepteur de mesures pour la mesure des perturbations électromagnétiques rayonnées ou champs électromagnétiques.
Gamme de fréquences reçue avec le module d’accord installé : deux gammes entre 20 et 65 MHz et entre 65 MHz et 200 MHz : gamme des VHF. Avec d’autres modules d’accord, la gamme de fréquences de 10 kHz à 1000 MHz peut être couverte.
Date de fabrication : Années 1960.
Technologie utilisée : Tubes électroniques ; réception de type super-hétérodyne, accord de fréquences par circuits LC variables, montage sur châssis blindé en aluminium et barrettes à cosses. Pour éviter des erreurs de mesures, l’appareil est très bien blindé : voir le grillage devant l’échelle des fréquences. .
Mode d’emploi. Comme pour un poste de radio, on tourne le bouton d’accord de fréquence jusqu’à entendre la perturbation recherchée dans le haut-parleur. La valeur de la perturbation est indiquée en dBuV sur un galvanomètre. Le facteur de calibration de l’antenne et l’affaiblissement composite du câble d’antenne doivent être rajoutés sur le cahier de laboratoire pour obtenir le niveau de champ électromagnétique en dBuV/m.
La précision en amplitude de l’appareil est déterminée par l’atténuateur d’entrée gradué de 0 à 80 dB par pas de 20 dB et par un calibrateur interne constitué par un générateur d’impulsions à fréquence de répétition variable. La dynamique d’amplitude de l’appareil est d’environ 100 dB. La précision est de l’ordre de + /- 2dB.
La mesure des bruits est du type large bande, la mesure des raies pures se fait en bande étroite.
Cet appareil a été construit pour être conforme aux normes de CEM militaires MIL STD 461 et MIL STD 462.
Marques sous lesquelles a été commercialisé cet appareil : Singer, Stoddart, Empire, Ailtech.
Ce type d’appareil est bien obsolète, en particulier il n’offre aucune possibilité d’enregistrement combinant les niveaux et les fréquences, l’exploration de la gamme de fréquences nécessite des changements de module d’accord de fréquence, il y a nécessité de calibrer fréquemment car il n’y a pas de contrôle de fréquence ni de niveau. Il a été remplacé par les analyseurs de spectre à semi-conducteurs avec contrôle de fréquence par synthétiseur de fréquences et exportation des données par bus de contrôle GPIB. Les générations actuelles couvrent avec un seul appareil la gamme de fréquences de 20 Hz à 26.5 GHz.
Voir dans la galerie dans la catégorie analyseurs de spectre l’analyseur de spectre et de réseaux Takeda Riken Advantest TR 4172.

Auteur Ph. Maliet
Créée le Vendredi 04 Juin 2004
Ajoutée le Samedi 01 Septembre 2007
Dimensions 1024*620
Fichier Recepteur_de_mesure_Singer_NF105A.JPG
Poids 242 Ko
Tags amplificateur, analyseur , cadre, Condensateur, galvanomètre, haut-parleur, Radio, récepteur, superhétérodyne, tube, voltmètre, échelle
Catégories
Visites 15732
Note moyenne 4.50 (noté 2 fois, écart type = 0.50)
Votez pour cette image : | | | | |

[0] Commentaires des utilisateurs